PAF 2017 acte 4: la passacaglia de Tula Pink

La passacaglia de Tula Pink : en fait elle est plus grande que la passacaglia classique, chaque pièce doit être d’environ 1,5 fois la taille d’origine, cela permet à Tula d’y intégrer des motifs de ces tissus légendaires : Elizabeth, Acacia, …

Le plus impressionnant est le fussy cutting réalisé : chaque rosace est travaillée au millimètre près (y faut dire que elle, elle  a du métrage alors elle peut couper dans plusieurs mètres de tissus, nous on économise….).

Et dernière touche : le quilting parfait d’Angela Walters. Jugez-en par vous mêmes.

Je ne me suis donc pas empêchée de faire le selfie : je ne la reverrai pas de sitôt !

 

Le début de l’histoire, c’est par ici :

Salon pour l’amour du fil Acte 1

Enregistrer

Enregistrer

2 Commentaires

  1. Moi aussi, je l’ai prise en photo ; elle est vraiment magnifique. La Passacaglia est également sur ma liste !

  2. C’est un ouvrage qui me tente. Mais dans une taille plus modeste. Je suis toujours impressionnée par ces ouvrages colorés, le rendu est magnifique. Et puis c’est vrai que les tissus de Tula Pink donne envie de se lancer.

Laisser un commentaire